La souscription à une assurance pour garantir son prêt immobilier n’est pas obligatoire. Pourtant, de nombreuses institutions financières la recommandent afin de prévenir toute éventuelle circonstance le cas échéant. Voici quelques informations qui pourraient vous intéresser concernant l’assurance de prêt immobilier.

Une assurance prêt immobilier, c’est quoi ?

D’une manière générale, souscrire à une assurance de prêt immobilier signifie garantir le remboursement d’un crédit. En cas de défaillance, un emprunteur aura besoin de l’aide d’une compagnie d’assurance pour couvrir le paiement des restes des sommes créditées. Il est à préciser que cette responsabilité de l’assureur prend fin au moment où toutes les sommes ont été remboursées. C’est la raison pour laquelle ce type d’assurance a un caractère temporaire. Par ailleurs, un site spécialisé dans ce domaine est disponible sur internet. Pour avoir une idée sur les démarches concernant l’adhésion à l’assurance emprunteur, rendez-vous sur ce site. Hormis cela, sachez qu’il existe deux types d’assurance de prêts, notamment, une assurance de prêt collectif, étant principalement proposée par les banques, et une assurance de prêt individuel. Cette dernière, issue des offres des compagnies d’assurance, est appelée aussi délégation d’assurance ou encore contrat individuel.  

Garanties sur de nombreux risques

L’assurance de prêt est bien avantageuse aussi pour l’emprunteur que pour le prêteur. Elle consiste à protéger les deux parties sur le remboursement et la récupération des sommes convenues pour le crédit. Par contre, l’assuré octroie de nombreuses garanties de risques  pendant toute la durée de son contrat de prêt immobilier. Il est à savoir que l’assurance emprunteur garantit le risque de décès. Au cas où le souscripteur de l’assurance de prêt immobilier serait décédé avant le terme convenu, la compagnie s’occupe du paiement des restes du crédit à la banque. Outre cela, lorsque l’assuré est dans l’incapacité d’effectuer ses activités professionnelles suite à des raisons quelconques, l’assurance prend en charge de régler le remboursement. Cette garantie concerne ainsi les personnes invalides, victimes d’une Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA). Il faut tout de même connaître que les souscripteurs âgés de plus de 65 ans ne sont pas touchés par cette garantie. Par ailleurs, en cas d’invalidité permanente totale ou (IPT) d’un taux supérieur ou égal à 66%, le paiement du crédit sera réglé par cette dernière. Cette incapacité est vérifiée par le médecin de la compagnie d’assurance. Cependant, l’assurance garantit également la perte d’emploi. Ce type de garantie de risque ne prend effet qu’au moment du licenciement de salariés en CDI. Il s’agit également d’une assurance optionnelle car elle ne concerne que les travailleurs. Pour ce risque, la compagnie d’assurance ne rembourse qu’une somme partielle du crédit.

Autres avantages sur l’assurance prêt immobilier 

Pour une assurance de prêt immobilier, sachez que la prime peut être déterminée selon plusieurs éléments. L’estimation des coûts pour chaque assuré repose sur son âge, son activité professionnelle, son état de santé, etc. D’autant plus que le degré de risque par rapport à la compagnie d’assurance change également en fonction de ces éléments.  La valeur de la prime varie ainsi selon la situation de la personne souscrite. En ce qui concerne le coût global des compagnies d’assurance, le montant est approximativement réduit de 50 à 75%. Côté taux annuel, pour l’assurance, il peut être entre 0,10 % à 0,20 % environ, alors qu’auprès des banques, ce taux est bien plus élevé, à savoir 0,40 % à 0,50 % à peu près. Recourir à une assurance emprunteur s’avère en effet plus économique que les contrats collectifs. D’ailleurs, notez que le taux d’indemnisation pour une compagnie d’assurance est bien plus attrayant pour les personnes victimes d’une invalidité totale ou partielle. Ces dernières sont susceptibles d’obtenir une indemnité plus élevée. Hormis tout cela, pour une assurance de prêt immobilier de contrat individuel, sachez que les risques d’exclusion sont parfois moins importants. Cela est dû à la prise en considération de la situation de chaque assuré, pouvant être liée à des circonstances occasionnelles. À titre d’information, il est à savoir que plusieurs compagnies d’assurance de prêt immobilier mettent à la disposition de leurs assurés des différentes solutions pour les protéger. Une possibilité d’alléger, voire supprimer tous types de pénalités est offerte aux souscripteurs, une fois que le contrat d’assurance a été conclu. Pour ce faire, les assureurs essaient de négocier avec les prêteurs sur les pénalités de remboursement anticipé. Certains prêts immobiliers nécessitent ce type de procédure afin de donner un coup de pouce aux souscripteurs.