Les panneaux solaires sont aujourd’hui privilégiés dans de nombreux foyers non seulement parce qu’ils sont écologiques, mais également parce qu’ils sont économiques. Ce système innovant permet à chaque foyer de produire sa propre énergie. Cependant, étant donné que c’est un secteur plébiscité par de nombreux consommateurs, les arnaqueurs ont tiré avantage de la situation. De plus en plus de sociétés peu scrupuleuses se sont lancées dans la vente de panneaux solaires en se faisant passer pour des entreprises publiques. Bien que les lois et les condamnations aient été mises en place, cette situation continue à persister. Envie d’en savoir plus sur cette nouvelle forme d’arnaque ? Envie de savoir comment les éviter ou comment réagir si vous êtes une victime ? Retrouvez toutes les réponses dans cet article.

Zoom sur les arnaques

Depuis plus de 10 ans, dès le lancement des panneaux photovoltaïques, les arnaques ont commencé et ont pris de l’ampleur au fur et à mesure. Même si le pouvoir public a pris des mesures, la fraude continue. Résultat ? Des milliers de ménages s’endettent lourdement. L’origine de cette arnaque ? Tout a commencé après que le Grenelle de l’environnement s’est lancé dans une opération de rénovation énergétique. Chaque ménage pouvait disposer d’aides et de crédits d’impôt pour tous travaux de rénovation ainsi que l’achat de nouvel équipement écologique. C’est ce qui a lancé le marché des panneaux solaires. Des petites sociétés, travaillant dans le secteur de la vente de panneaux photovoltaïques se présentent comme étant un intervenant pour les grandes entreprises telles qu’EDF, et font souscrire aux consommateurs un taux de prêt à la consommation prohibitive. D’où ce qu’on appelle aujourd’hui « l’arnaque EDF ». Retrouvez tous les témoignages photovoltaïques sur victimesduphotovoltaique.com/

Les conseils pour éviter de se faire arnaquer

Afin d’éviter de vous faire arnaquer par ces sociétés, nous vous conseillons avant tout de faire attention à la personne que vous recevez. Veillez à toujours demander son nom avec sa carte d’identité ; la société qu’elle représente ; assurez-vous que l’offre qu’elle propose soit bien claire. Par la suite, prêtez attention à la société prestataire. Veillez à vérifier si l’entreprise dispose de qualification particulière. Portez également votre attention sur les versements à effectuer. Des frais de dossiers sont toujours recommandés. N’oubliez pas de demander l’utilité de ces derniers. Enfin, il n’est pas rare de constater que les sociétés arnaqueuses énoncent des entreprises partenaires. N’hésitez pas à vous renseigner sur ces entreprises pour vérifier la véracité de leur propos.

Un autre point qui est important de savoir c’est le fait que, si vous souscrivez à un crédit à la consommation, notamment pour l’installation, nous vous conseillons de passer par votre banque. Sachez par la même occasion que l’installation des panneaux solaires n’est pas gratuite. Une entreprise spécialisée dans le domaine propose un tarif compris entre 9000 et 12000 euros pour une installation gratuite.

Victime d’une arnaque liée aux panneaux solaires photovoltaïques : les mesures à prendre

Si malgré les précautions que vous avez prises, vous avez quand même été victime d’une arnaque, sachez que vous disposez de 14 jours pour réitérer votre commande selon la loi Hamon. Si jamais ce délai s’est déjà écoulé, nous vous conseillons de faire appel à une association de victimes du photovoltaïque. Vous y découvrirez toutes les démarches à suivre pour faire valoir vos droits.