Qu’il s’agisse d’un accident automobile, d’une erreur médicale ou d’une agression sexuelle, nombre de facteurs peuvent être à l’origine d’un dommage corporel. Pour obtenir l’indemnisation d’un tel préjudice, prendre contact avec un avocat spécialisé est sans conteste la solution la plus judicieuse.

Comment définir un préjudice corporel ?

Le préjudice corporel renvoie à l’une des trois catégories de dommages présentes dans le système juridique français, aux côtés des préjudices matériels et des préjudices moraux. Il traite des conséquences dues à un événement traumatique et affectant :

  • l’intégrité physique mais aussi psychique de la victime
  • le statut économique, financier et social du plaignant

Conformément à la loi, chacun de ces préjudices a vocation à être indemnisé. Pour que l’indemnisation des victimes ait lieu, plusieurs conditions doivent cependant être réunies. Il est notamment nécessaire que l’événement à l’origine du dommage ne relève pas de la seule responsabilité de la personne blessée. De plus, cette dernière doit aussi attester de la réalité des préjudices qu’elle a subis. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à demander conseil à un cabinet d’avocat expert dans la réparation du préjudice corporel tel que hadrienmuller-avocat.

Quels traumatismes ouvrent le droit à une indemnisation du préjudice corporel ?

Dans chacun de nos gestes quotidiens, nous sommes exposés à un risque d’accident. Ces dommages peuvent revêtir différents aspects : préjudice physique, préjudice esthétique, souffrances morales, etc. La plupart du temps, ces différents cas ouvrent le droit à une réparation du préjudice. Dans le cas des préjudices touchant le corps, plusieurs sinistres peuvent être compensés par une indemnisation :

  • Les accidents de la route : ce domaine concerne les piétons renversés ainsi que les accidents impliquant divers véhicules (voiture, camion, vélo, etc).
  • Les accidents qui relèvent de la vie privée : il peut s’agir d’un accident scolaire ou lié à la pratique d’un sport. Les accidents de chasse ainsi que ceux survenant dans un magasin entrent aussi dans cette catégorie.
  • Les agressions physiques ou sexuelles : violences conjugales, bagarres, braquages, abus sexuels, violences psychologiques, etc.
  • Les erreurs médicales : erreur de diagnostic, négligence lors d’un acte chirurgical, traitement inadapté, etc.

De l’importance de contacter un avocat spécialisé

Pour espérer obtenir une indemnisation du préjudice corporel et faire valoir vos droits, le recours à un avocat spécialisé est vivement conseillé. En effet, devant la complexité des démarches administratives et juridiques à entreprendre, il est courant de se retrouver en difficulté. De la constitution du dossier aux négociations avec l’assurance, en passant par l’évaluation des préjudices, votre avocat vous accompagne dans chacune des étapes de votre combat judiciaire. En fonction du facteur à l’origine du dommage corporel, votre avocat saura vous indiquer la démarche à suivre. Par exemple, dans le cadre d’une erreur médicale, la tenue d’une expertise médicale est nécessaire pour espérer être indemnisé. De même, si vous êtes victime d’un accident de la route, un avocat mettra à contribution toute son expérience en la matière. Qu’il s’agisse de l’analyse des circonstances de l’accident ou de la négociation de l’indemnisation du préjudice, un expert vous apportera un éclairage salutaire. Faire appel à un avocat, c’est aussi l’assurance de profiter de conseils avisés à propos des démarches à effectuer auprès des compagnies d’assurances et éviter ainsi de tomber dans certains pièges.