Le détachement international présente de nombreux avantages aussi bien pour les salariés que pour les entreprises. Pour le travailleur, ce système d’emploi lui permet de continuer sa carrière à l’international, tandis que pour les entreprises, c’est la solution idéale pour recruter des professionnels de haut niveau rapidement. C’est pour cette raison que les sociétés sont nombreuses à solliciter l’aide des agences intérim dans leur recherche de main-d’œuvre détachée qualifiée.

Le détachement international : un meilleur régime juridique

Tout au long de sa vie salariale, un employé peut être amené à travailler à l’étranger au sein d’une filiale de l’entreprise dans laquelle il est salarié. Il travaillera donc pour le compte d’un même patron. À la différence de la mutation, un travail détaché est une situation de travail temporaire qui nécessite au préalable l’accord de l’employé. Généralement, la mission dure de 6 mois à 3 ans. L’employé occupera la même fonction que dans la société mère. Le contrat initial reste d’ailleurs le même. Le travailleur bénéficiera des droits sociaux convenus au sein de son entreprise d’origine, mis à part quelques modifications au niveau des indemnités et d’une prise en charge des risques. L’entreprise d’origine se chargera de toutes les formalités administratives de l’employé qui va partir en détachement. Ce dernier bénéficiera d’un niveau de vie compensant prenant en compte sa situation familiale, ses dépenses et ses frais de déplacement. Toutefois, un salarié envoyé en détachement international appartient toujours à sa société de départ.

Même à l’étranger, le salarié est soumis à un régime français en matière de sécurité et de charges sociales. En cas de rupture de contrat, la loi française est en mesure de protéger le travailleur détaché, à condition que celui-ci ait bien effectué son travail en bonne et due forme. Chaque cas doit faire l’objet d’une étude spécifique et adapté à un suivi juridique. Si cette loi n’est pas respectée, le salarié peut poursuivre la société qui l’emploie.

Expatriation ou détachement international ?

Un employé peut être envoyé en mission dans une entreprise hors de France dans le cadre d’un détachement ou d’une expatriation. En acceptant un travail détaché, un salarié ne devient donc pas forcément un expatrié. D’ailleurs, l’employé en détachement bénéficie souvent d’une situation plus privilégiée que celui en expatriation. Ce dernier est généralement envoyé en mission à l’international pour une durée indéterminée. Il est soumis au contrat de sa société d’accueil et ne bénéficie par conséquent pas d’une protection sociale française. Toutefois, si le régime social du pays d’accueil ne lui satisfait pas, il peut toujours entreprendre les démarches nécessaires pour qu’il puisse être affilé sous le système français, si tel est son souhait.

Pourquoi faire appel à une agence intérim spécialisée ?

Actuellement, l’Union Européenne est en manque de main-d’œuvre qualifiée. Pour pallier leur recherche de travailleurs détachés, les entreprises font appel à des agences intérim. Ces dernières facilitent la tâche de ces sociétés face aux problèmes de recrutement auxquels elles sont souvent confrontées. En passant par une agence intérim, ces firmes ont l’assurance de recruter des salariés compétents puisque ceux-ci ont déjà exercé le même métier dans leur entreprise d’origine. Ces agences de recrutement sont nombreuses à proposer des ouvriers spécialisés et du personnel qualifié.  Pour faire le choix, il suffit de comparer les différents avantages qu’elles proposent.

D’ailleurs, les travailleurs à la recherche d’un contrat de détachement international sont également nombreux. Travailler sous ce type de contrat se révèle être une expérience valorisante pour tout employé, car elle lui permet de s’ouvrir au monde. Ils pourront eux aussi s’adresser à une agence intérim pour dénicher un contrat intéressant en détachement.