Le nombre de station service baisse d’année en année, ce qui complique le quotidien des consommateurs. En 1975, elles étaient au nombre de 47 500 alors qu’elles ne sont plus que 12 300 actuellement. Ouvrir une franchise permet alors d’accéder à un marché où la concurrence est moindre. Cela assure également la notoriété de l’entreprise puisqu’elle porte le nom d’une compagnie de renom. Quelles démarches faut-il suivre pour lancer ce projet ?

Faire une étude de marché

Avant de réaliser son projet de franchise station service, un professionnel doit impérativement effectuer une étude de marché. La première étape consiste à analyser le domaine d’activité dans lequel il s’intègre. Le chef d’entreprise doit savoir si le marché évolue ou non et si les consommateurs s’intéressent encore aux services. Il lui est également indispensable de connaître les raisons du déclin ou de la progression du marché. Enfin, il doit s’informer sur les réglementations en vigueur. La seconde étape est d’étudier les besoins des clients. À la fin de son investigation, il doit analyser les points forts et les faiblesses de ses concurrents.

À l’issue de cette étude préliminaire, il peut décider de créer une franchise centre auto. Il s’agit d’une offre supplémentaire qui va constituer une valeur ajoutée à son projet. Il peut proposer à la clientèle des services d’entretien et de réparation de véhicules. Étant donné que l’objectif est de devenir franchisé, l’initiateur du projet doit choisir son fournisseur.

Sélectionner la bonne enseigne

Même si les services de la station semblent être intéressants, collaborer avec la mauvaise enseigne risque de nuire à leur promotion. Il est primordial de trouver celle qui dispose d’un réseau puissant et solide. Actuellement, de nombreux pétroliers de renoms recrutent des collaborateurs. Ils publient leurs offrent à travers les médias. Outre la force du réseau, il existe d’autres critères de sélection à prendre en compte. Un bon fournisseur doit proposer à ses franchisés des séances de formation régulières et qui suivent un planning bien défini. Il doit mettre à leur disposition un spécialiste auquel ils peuvent s’adresser au début de leurs projets. Il leur suggère des offres supplémentaires qui ont pour but de les aider à se démarquer des autres. Une fois l’enseigne choisie, il faut se renseigner sur les conditions d’accès à son réseau et ses exigences.

Se renseigner sur les réglementations de l’enseigne

La gestion d’une station service avec une franchise centre auto permet de profiter de plusieurs avantages. L’entreprise se fait rapidement connaître puisqu’elle est associée à une enseigne de renom. Grâce à elle, le dirigeant bénéficie d’une aide et d’un accompagnement adaptés à ses besoins. Cette dernière peut mettre à la disposition de ses clients des produits de qualité et de grande marque. Cependant, être un franchisé implique quelques engagements. Les fournisseurs réclament souvent des droits d’adhésion à leur réseau ainsi que des redevances (en pourcentage). Ils exigent le respect d’un seuil minimal de capital et de leurs procédures de fonctionnement. Leur objectif étant de préserver leur image de marque. Ainsi, avant de tout mettre en œuvre, il est indispensable de s’informer.