Que vous soyez un nouvel adepte du jardinage ou un passionné de longue date, vous aurez toujours besoin d’outils de plus en plus en efficaces afin de mener à bien les tâches que vous entretenez. Choisir vos équipements avec soin est alors nécessaire pour vous faciliter le travail et assurer votre sécurité.

Les outils de base du jardinage : le sécateur, la brouette et les gants

Pour vos opérations de taille, vous aurez besoin d’un outil qui vous garantit des coupes précises mais aussi faciles à réaliser. Voilà pourquoi, si vous débutez dans ce domaine d’activité, l’achat d’un sécateur est indispensable. Vous pouvez vous en procurer dans un magasin spécialisé comme l’enseigne allemande Dolmar offrant un large choix d’outils et de matériel d’élevage mais aussi des sécateurs conçus dans différents formats. À vous de choisir entre le modèle classique équipé d’une lame glissant le long du crochet ou le modèle à enclume. À la moindre tige qui compromet l’esthétique de vos plantes, vous allez pouvoir le sortir.

Il y a aussi la brouette qui compte parmi les pièces d’outillage les plus pratiques et indispensables dans un jardin. Optez pour le modèle à deux-roues qui se veut plus facile à déplacer que les autres. Il vous sera d’une grande utilité pour transporter la terre et les branches coupées.

Pour protéger vos mains, le port de gants est obligatoire. Attention ! Vous devez acheter des gants spécialement conçus pour le jardinage. Pensez aussi à choisir la bonne taille pour pouvoir travailler la terre et utiliser vos outils facilement.

Un motoculteur pour préparer le terrain avant la plantation

Comparé aux outils précédemment cités, ce dispositif est un investissement conséquent. Pourtant, il vous sera indispensable pour entreprendre certains travaux notamment pour le travail de la terre. Grâce à ses fraises, il est facile à transporter et ne prend que très peu de place au moment du rangement. Cet appareil de motoculture se décline sur 2 modèles. Le premier se caractérise par son fonctionnement électrique. Vous aurez alors à le brancher à une prise, ce qui oblige à l’utiliser uniquement sur les petites surfaces. Cependant, le motoculteur électrique se distingue par une faible puissance sonore.

Vous pouvez aussi choisir le modèle thermique qui fonctionne à l’essence. Avec son moteur d’une puissance pouvant atteindre les 6 CV, il est parfait pour labourer les grandes surfaces, surtout qu’il est autonome et ne doit être relié à aucune prise de chargement. Néanmoins, ce motoculteur est destiné aux plus expérimentés, puisqu’il peut sembler plutôt lourd pour un débutant et qu’il nécessite un certain savoir-faire pour pouvoir le déplacer. Ses résultats restent toutefois des plus précis même si la terre est dure et qu’elle présente quelques irrégularités.

Comment choisir une tondeuse à gazon ?

Si vous avez une surface couverte de gazon dans votre espace extérieur, vous aurez surement besoin d’appareils spécifiques pour couper les brins d’herbe et préserver leur aspect esthétique : les tondeuses et débroussailleuses vous seront dès lors nécessaires. Commençons par la tondeuse qui peut être soit électrique soit thermique. Le modèle filaire, qui fonctionne à l’électricité, correspond aux petits jardins, puisque vous ne pouvez pas beaucoup vous éloigner de la prise. Si votre pelouse s’étend sur une grande superficie, préférez une tondeuse thermique à essence qui convient même aux terrains les plus étendus. Sachez que vous pouvez l’utiliser même sur les terrains de plus de 4000 m2.

Les fabricants proposent désormais des modèles munis de fonctionnalités complémentaires pour vous faciliter le travail. Il s’agit notamment de l’option mulching qui permet de broyer l’herbe coupée et de la transformer en engrais qui sera semé sur le gazon simultanément. Cette propriété vous évite le ramassage et vous aide à nourrir votre pelouse sans effort supplémentaire. Assurez-vous aussi que votre appareil est équipé d’un régulateur de vitesse situé au niveau du guidon. Cette commande vous permettra de contrôler la puissance de la tondeuse, de la faire croître et décroître en temps voulu.

Comment choisir une débroussailleuse ?

Si vous désirez que votre pelouse soit d’une apparence irréprochable, vous allez devoir vous équiper d’une débroussailleuse. Le modèle coupe-bordure est parfait pour peaufiner la tonte de votre gazon après avoir passé la tondeuse. Il permet de traiter les abords de chemins et les bordures des allées de votre jardin. Sachez que ce type de débroussailleuse est destiné aux petits espaces, puisque sa puissance ne dépasse pas les 1000 watts.

Pour plus d’efficacité, optez pour un modèle portatif. Doté d’une lame tranchante, il réalise des coupes précises au niveau des petites broussailles et des ronces. Vous avez le choix entre celui à fonctionnement électrique et thermique. Néanmoins, pour atteindre des zones encore plus difficiles d’accès, préférez une débroussailleuse à dos qui vous permettra de vous rapprocher davantage des endroits les plus dissimulés de la pelouse.