Vous êtes porteur d’un projet et vous avez besoin d’un financement alternatif en dehors du circuit traditionnel des banques ? Le crowdfunding vous offre les meilleures conditions de prêts sur le marché, et va vous convenir parfaitement. Demandez votre crédit à la consommation en Belgique en toute simplicité et en toute confiance.

Prêts personnels et financement participatif en Belgique

Vous êtes porteur d’un projet et vous avez besoin d’un financement alternatif en dehors du circuit bancaire ? Le crowdfunding va vous convenir parfaitement. Le financement participatif ou crowdfunding en anglais est le nouveau mode de financement qui a le vent en poupe ces dernières années en Belgique.

Emprunter grâce au prêt participatif

Le financement participatif est un mode de financement qui consiste à faire appel au concours d’un grand nombre de personnes afin de financer un projet. Il est dit désintermédié puisqu’il se fait sans l’intervention des acteurs traditionnels du marché des capitaux. Ce mode de financement a bouleversé le marché des prêts à travers le monde. Le volume des fonds mobilisés ne cesse d’augmenter d’une année à une autre et le nombre de plateformes de financement qui lui sont dédiées a connu un essor remarquable grâce à internet et au développement de nouvelles technologies d’échange de fonds via la toile. Cette solution permet d’emprunter de l’argent au meilleur taux pour financer son projet. Emprunter en Belgique en ligne est devenue une affaire de quelques clics grâce à certaines plateformes spécialisées comme Mozzeno qui proposent un service de simulation de crédit personnel en ligne pour fixer son projet et le montant désiré. Il suffit par la suite de présenter les informations nécessaires et de finaliser son dossier. En effet, cette plateforme de prêt personnel en ligne vous offre la possibilité de financer votre projet personnel selon des conditions de taux d’intérêt très avantageuses. En fait, il s’agit d’un prêt à tempérament. Donc, avant de vous engager, il vous est conseillé de faire une simulation de crédit pour avoir une idée plus claire. Vous avez le choix entre plusieurs types de crédit à la consommation en Belgique, voir même un prêt de copropriété pouvant aller jusqu’à 30.000 euros.

La typologie du crowdfunding

À l’heure actuelle, on distingue 5 formes de financement par les particuliers :

– le don (donation crowdfunding) : Le don consiste à mobiliser des fonds pour financer un projet sans contrepartie. La gratuité du don est intemporelle. Néanmoins, pour encourager les donateurs à donner leur argent, le bénéficiaire peut faire un geste symbolique.

– la récompense (ou don avec contrepartie) : Le don avec contrepartie consiste à faire des dons pour financer un projet mais en échange d’un retour.

– le prêt (aussi appelé crédit crowdfunding ou crowdlending) : Le prêt aux entreprises ou crowdlending consiste à accorder des prêts aux entreprises par des particuliers qui exigent un remboursement des intérêts échelonné dans le temps. Dans ce mode de financement, les particuliers jouent le même rôle d’une banque dans le système traditionnel.

– le capital investissement (equity) : L’equity crowdfunding, consiste à prendre une participation en actions dans le capital des entreprises financées. Les investisseurs deviennent alors actionnaires

Le cadre réglementaire du crowdfunding en Belgique

En Belgique, les sites de crowdfunding sont actifs depuis 2011. En 2014, la fédération belge du crowdfunding (FBC) a été créée pour rassembler toutes les plateformes du crowdfunding du pays et devenir l’organisme professionnel les représentant devant les autorités, notamment l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA). Dans ce sens, il est intéressant de signaler que la législation autour du crowdfunding n’est pas encore tout à fait ficelée. Néanmoins, la FMSA a pu établir un cadre réglementaire (la loi du 18 décembre 2016) obligeant, depuis le 1er février 2017, toute plateforme de crowdfunding sur laquelle les particuliers investissent dans des entreprises en contrepartie d’un bénéfice éventuel à demander son autorisation d’exercer et à se conformer à certaines obligations. Cette même loi du 18 décembre 2016 rend le crowdfunding fiscalement attrayant. Elle permet aux particuliers de bénéficier de réductions d’impôt et d’exonérations sur les revenus d’intérêts produits par les prêts souscris dans le cadre d’opération de crowdfunding. Emprunter en Belgique à l’ère du crowdfunding devient plus intéressant.