Vous avez supprimé accidentellement des fichiers de votre ordinateur ou de votre appareil mobile ? Restez calme, vous pouvez les récupérer en suivant quelques consignes et en vous procurant un logiciel de récupération approprié. Les détails sur le sujet dans les paragraphes qui suivent.

Sur quel support la récupération de données est-elle possible ?

Vous pouvez récupérer vos données perdues si vous utilisez un support domestique ou professionnel. Ainsi, vous avez des chances de les retrouver si vous vous servez d’un disque dur électromagnétique ou un disque à mémoire flash (SSD). Pour cela, vous avez besoin d’un logiciel de récupération de données particulier. Pour en trouver, cliquez ici. Si vous avez un MAC, vous devez en choisir un qui soit compatible avec le système HFS+, par exemple. Il s’agit d’un système qui existe depuis l’apparition de la version 8.1 de l’outil Mac OS.

Les outils de récupération évoluant avec la technologie, vous pouvez également récupérer vos fichiers perdus ou effacés si vous disposez d’un smartphone, d’une machine multimédia, d’une tablette numérique. Qu’il s’agisse de vos photos ou de vos fichiers musicaux ou encore de vos documents, si vous vous servez du logiciel approprié, vous pouvez tous les restaurer.

Dans certaines situations, vous êtes contraint de recourir au service d’un spécialiste pour les retrouver. Cela est indispensable lorsque votre ordinateur ne reconnaît pas votre support de stockage ou lorsque ce dernier a été gravement endommagé. Néanmoins, dans la plupart des cas, un logiciel de récupération de fichier peut suffire.

Se préparer pour récupérer ses données

Quelques préparations sont nécessaires avant la récupération de fichier, puisque votre système doit être opérable. Vous utilisez une tablette ou un ordinateur portable ? Vous devez brancher votre appareil à une source d’énergie électrique pour éviter que sa batterie ne s’épuise au cours de l’opération.

Il est également important de vous assurer que vous disposiez du laps de temps nécessaire à la restauration des données perdues. En effet, la précipitation entraine des erreurs de manipulation, et par la même occasion, de nouveaux problèmes. Idéalement, vous devez choisir un moment où personne ne risque de vous déranger. Lorsque toutes ces conditions sont réunies, vous pouvez commencer à préparer l’espace de stockage qui doit accueillir les données. Attention, le volume disponible doit être plus grand que celui de la source. Ensuite, trouvez le logiciel de récupération de données compatible avec votre appareil. Vérifiez s’il fonctionne avec un système FAT, NTFS5, exFAT, ext2, NTFS, ext3, par exemple. Assurez-vous également qu’il corresponde à la capacité de votre RAP. Ensuite, vous devez classer les documents à récupérer en fonction de leur importance. Priorisez les fichiers les plus importants et mettez-les en première position dans votre liste des fichiers à restaurer.

En respectant ces étapes de la récupération de fichiers, vous préservez votre processeur des dommages. Peu sollicité, il profite d’une pause régulière. Cela vous permet également de contrôler la mémoire de stockage de destination.

Restaurer ses fichiers jetés à la corbeille

La mauvaise manipulation est souvent à l’origine de la suppression ou de la perte de fichiers. Ce problème survient si vous avez désactivé la boîte de dialogue qui donne l’alerte sur l’effacement d’un fichier, par exemple. Si cette erreur se produit, vous devez consulter votre corbeille pour vérifier son contenu et passer à la restauration des données. Pour cela, il vous suffit de faire un clic droit sur votre souris et de sélectionner « restaurer ». Cependant, la récupération de fichiers n’est pas toujours aussi simple, notamment si vous avez supprimé des éléments sur un espace de stockage externe, tel qu’une clé USB ou une carte SD.

Dans ce cas, les données sont transférées immédiatement sur un système d’exploitation, comme Windows, par exemple. La procédure de récupération se complique également si vous avez choisi l’option « suppression » au lieu de « restauration ». Ainsi, vous avez l’impression d’avoir perdu vos données de manière définitive. Il existe une solution à ce problème : utilisez un outil de récupération. Vous pouvez en faire de même si vous avez perdu vos fichiers à cause d’une invasion de virus.

Retrouver les fichiers effacés sur le disque dur

Si vous avez supprimé les fichiers de votre disque dur par inadvertance, vous avez besoin de passer par trois étapes. Commencez par brancher votre support de stockage à votre ordinateur. Dans le cas où la boîte de dialogue de reformatage apparaît, il faut l’ignorer en appuyant sur « Annuler ». Ensuite, accédez au logiciel de récupération des fichiers. Renommez les partitions en bon état et auquel vous ne devez pas toucher. Cela vous permet de déterminer sur quel disque vous devez travailler. Une fois cette première étape achevée, vous pouvez ouvrir votre outil de récupération et cliquer sur l’icône en forme de disque dur, puis sur « continuer ».

Ensuite, vous accédez à une nouvelle fenêtre où s’affichent quelques espaces de stockage. Cliquez sur le disque dur à prendre en charge (ce travail est facilité par la phase où vous avez renommé vos partitions). Vous n’arrivez pas à le retrouver ? Vous pouvez lancer une recherche en insérant son nom dans la zone y afférent. La liste des documents supprimés et récupérables apparait après cette phase. Effectuez un clic droit sur les données perdues pour faire apparaitre l’outil de restauration.

Attention, une fois vos fichiers enregistrés dans leur emplacement définitif, vous devez prendre certaines précautions. Pour ne pas les perdre une nouvelle fois, vous devez éviter d’appuyer sur Maj et Suppr en même temps. Cette combinaison de touches permet de supprimer définitivement les données de l’appareil. Il faut également veiller à vérifier la corbeille avant de la vider. Ainsi, vous limitez vos risques de perdre des fichiers de nouveau. Enfin, vous devez mettre à jour votre antivirus et votre pare-feu en ligne, pour prévenir les attaques de malwares.