Cela fait déjà longtemps que l’huile de coco est devenue un “amour” en matière de santé ou de beauté. De nombreuses recherches ont encore été menées afin de découvrir les véritables bienfaits que la consommation de cette huile offre pour la santé. Cependant, il n’y a plus aucun doute sur les avantages qu’elle offre pour la peau et les cheveux.

Ce n’est pas un hasard si l’huile de coco est de plus en plus présente dans les formules de shampoing et d’après-shampoing et, surtout, elle est utilisée dans de nombreuses recettes maison afin de rendre les fils plus sains et, bien sûr, plus beaux.

Mais, savez-vous exactement comment utiliser l’huile de coco sur vos cheveux ? Consultez les conseils ci-dessous afin de pouvoir utiliser correctement le produit chez vous et ainsi profiter réellement des avantages qu’il offre.

Utiliser l’huile de coco dans une humectation traditionnelle 

Dans une humectation traditionnelle

L’une des façons les plus connues et les plus appropriées d’utiliser l’huile de coco sur les cheveux est l’humectation. Marcela explique que l’huile, dans ce cas, aide à restaurer la couche lipidique des cheveux – qui devient humide, nourrie, douce et brillante. “Cela permet même d’améliorer la texture, en particulier celle des boucles et de l’afro”, dit-elle.

Les étapes à suivre : l’huile de coco doit être utilisée sur les cheveux secs. “N’utilisez pas de source de chaleur (pas de sèche-linge ou d’huile chaude). Appliquez sur la longueur, puis donnez une pause moyenne de 4 heures”, dit Marcela. “Au moment du lavage, utilisez un après-shampoing à faible Ph, entre 3,5 et 4,5, avant le shampoing. Cela permet de détacher l’huile des fils. Pas de shampoing en trop, ce qui peut donner un effet de rebond”, ajoute la coiffeuse.

Dans une humectation du soir

Marcela explique qu’en raison de sa densité, l’huile de coco est lentement absorbée par les cheveux. Ainsi, dans certains cas, elle peut être utilisée dans une “humectation nocturne”. C’est-à-dire, rester plus longtemps dans les cheveux.

Les étapes à suivre : la procédure est la même que celle de l’humectation traditionnelle. Vous devez appliquer l’huile sur la longueur des cheveux secs. “La différence est que vous laisserez le produit agir pendant toute la nuit, en dormant avec un chiffon en plastique pour ne pas engraisser la literie”, dit-elle. Le lendemain, l’astuce consiste à utiliser un après-shampoing à faible Ph, entre 3,5 et 4,5, avant le shampoing. “Mais, il faut se rappeler que certains types de cheveux, surtout les blonds, peuvent voir leur couleur altérée si vous laissez trop longtemps le produit dans les mèches. Après tout, l’huile s’oxyde et, par conséquent, peut entraîner cette altération de couleur”, ajoute la coiffeuse.

Utiliser l’huile de coco pour hydrater les cheveux ou pour contrôler le volume

Utiliser l’huile de coco seule pour hydrater les cheveux

Marcela explique que l’huile de noix de coco, étant une huile, redonne un peu de l’éclat aux cheveux secs et desséchés et les hydrate. “Quand il s’agit d’un cheveu naturel opaque, elle donne aussi de meilleurs résultats”, dit-elle.

Les étapes à suivre : appliquez l’huile de coco directement sur la longueur des cheveux, laissez agir quelques minutes puis lavez normalement.

Pour contrôler le volume

Pour certains types de cheveux, l’huile de noix de coco peut, entre autres, aider à contrôler le volume. “Dans l’humectation pour les cheveux bouclés et afro, il aide à bien former les boucles et, avec cela, minimise le volume”, explique Marcela.

Les étapes à suivre : la procédure est la même que pour une humectation traditionnelle ou nocturne. Il suffit d’appliquer l’huile sur toute la longueur des cheveux secs, de la laisser agir pendant quelques heures, puis de laver les cheveux.

Utiliser l’huile de coco avec votre masque d’hydratation ou de nutrition ou dans des masques faits maison

Avec votre masque d’hydratation ou de nutrition

Marcela souligne que l’huile de coco peut également être utilisée avec un masque de votre choix.

Les étapes à suivre : mélangez une quantité de masque équivalente à la taille d’une noix avec 1 cuillère à café d’huile. Il suffit ensuite de l’appliquer sur les cheveux et d’attendre quelques minutes. Lavez ensuite les cheveux normalement.

Dans des masques faits maison

Marcela affirme aussi que l’huile peut être l’un des ingrédients des masques fabriqués avec des produits naturels.

Les étapes à suivre : l’huile de coco peut être mélangée à de la pulpe d’avocat ou de babosa (qui est également hydratante) et appliquée sur les fils avec un temps de pause. Ensuite, lavez comme d’habitude. Mais attention à l’exagération ! “Vous ne devez utiliser que peu d’huile de noix de coco. L’excès est néfaste, car il crée un film autour du fil et ne permet pas d’hydrater les cheveux par la suite”, ajoute le coiffeur.

Utiliser l’huile de coco pour améliorer l’hydratation naturelle ou pour traiter les pointes de cheveux

Pour améliorer l’hydratation naturelle de vos cheveux

Dans certains cas, l’huile de noix de coco peut être utilisée spécialement pour renforcer le masque d’hydratation, et donc être appliquée après le lavage des cheveux. Dans ce cas, il est important d’utiliser une petite quantité de l’huile pour éviter que les cheveux ne deviennent gras.

Les étapes à suivre : mettez quelques gouttes d’huile de coco directement dans le masque que vous allez utiliser. Appliquez le mélange sur des cheveux préalablement lavés avec du shampoing (et encore humides), laissez agir, puis rincez les cheveux.

Pour traiter les pointes de cheveux

L’huile de noix de coco peut également être utilisée comme soin spécial pour traiter les pointes de cheveux, qui sont généralement plus secs.

Les étapes à suivre : la procédure est essentiellement une “miniumectation”. Appliquez plus ou moins ½ cuillère à soupe d’huile uniquement sur les pointes des cheveux. Laissez agir pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, il suffit de les laver normalement.

Utiliser l’huile de coco dans un mélange d’huiles

Selon Marcela, il est également possible de mélanger l’huile de noix de coco avec d’autres huiles, comme l’huile d’avocat ou de pépins de raisin.

Les étapes à suivre : mélangez une quantité suffisante (sans exagération) de chaque huile pour qu’elle passe à travers la longueur des fils (en évitant toujours la racine). Laissez agir pendant quelques minutes, puis lavez les cheveux normalement.

Vous savez maintenant que l’huile de noix de coco est vraiment une grande alliée pour la beauté des cheveux ! Mais son utilisation nécessite également des précautions car, si elle est mal utilisée ou exagérée, elle peut altérer la couleur des fils (surtout chez les blondes), rendre les cheveux excessivement gras ou même créer un film autour des fils qui ne permet pas de les  hydrater plus tard.