À qui s’adresse le portage salarial ?

portage salarial

Publié le : 07 juin 20236 mins de lecture

Vous prévoyez de démarrer une activité indépendante ? Pour mieux vous lancer tout en profitant des meilleures conditions de travail et de rémunération, le portage sala rial pourrait être intéressant pour vous. La solution innovante à mi-chemin entre le salariat et l’entrepreneuriat vous permet en fait de lancer votre entreprise tout en préservant un statut de salarié. Il convient aux porteurs d’idées, cadres d’entreprise, travailleurs indépendants et beaucoup d’autres profils. On vous en dit plus dans cet article.

En quoi consiste le portage salarial ?

Le portage salarial fait suite à un contrat entre une entreprise de portage salarial et un salarié porté. Il est en effet défini comme étant une relation tripartite au sein duquel s’engagent un travailleur porté, la structure porteuse et une entreprise cliente. Le porté bénéficie ainsi de la couverture du porteur, qui lui permet de proposer librement ses services aux structures dans le besoin.

Avec l’entrepreneuriat moderne qui fait l’apologie des avantages offerts par le statut juridique de salarié porté, la méthode est désormais plébiscitée par les chefs d’entreprises et micro-entreprises. Ceux-ci peuvent ainsi jouir d’une multitude d’avantages, notamment :

  • La possibilité d’avoir une entreprise sans devoir créer une structure juridique ;
  • S’adonner absolument à son métier ;
  • Choisir librement ses clients et ses horaires de travail, etc.

En gros, le portage vous offre la possibilité de proposer votre travail et de tester vos aptitudes à l’entrepreneuriat sans être une véritable entreprise. Il s’adapte de ce fait à divers types de profils.

Qui peut prétendre à cette solution ?

Les entreprises de portage salarial adressent généralement leur appel aux professionnels des métiers de l’expertise, le conseil, l’informatique, la gestion de projet, la santé, l’audit et le management. Les profils pouvant exercer sous couvert d’une structure porteuse sont néanmoins nombreux. Il s’agit entre autres de :

Les jeunes diplômés et demandeurs d’emploi

Les jeunes diplômés ou demandeurs d’emploi qui souhaitent lancer un projet professionnel peuvent se faire porter par des entreprises spécialisées. Cette approche est en fait l’une des plus efficaces pour tester son projet, prospecter ses futurs clients et aussi gagner sa première mission.

Beaucoup de clients ont souvent du mal à faire confiance aux demandeurs d’emploi et aux jeunes diplômés. Mais exercer sous la couverture d’une structure porteuse résout le problème. La solution vous permet par ailleurs de travailler à votre propre compte tout en conservant un statut de salarié.

Les freelances ou travailleurs indépendants

Le freelancing est l’un des modes de travail qui prend une réelle ampleur aujourd’hui. De plus en plus de travailleurs s’y intéressent en raison des rémunérations intéressantes et de la flexibilité que propose la méthode. Si vous êtes freelance et souhaitez profiter des avantages du portage salarial, sachez que ceci est tout à fait possible.

Il s’agit d’ailleurs d’une excellente solution pour vous décharger de toutes formalités administratives. Vous serez aussi payé sans attendre que les clients payent les services rendus. Mais en dehors de cela, vous bénéficiez de la possibilité de conduire une activité sans devoir créer une EIRL, EURL ou SASU.

Le portage pour les cadres d’entreprises et les retraités

Le portage salarial pour les seniors et les cadres d’entreprise fait partie des multiples dispositifs mis en place en France pour permettre à ces profils d’exercer une activité secondaire. En se faisant porter par une entreprise de portage salarial, ceux-ci peuvent ainsi lancer leur projet et prospecter librement des clients. En dehors de cet avantage, ils peuvent toujours prétendre à leur statut de salarié et profiter des avantages offerts par ce dernier. Tout ceci leur permet de mieux gérer leur temps en se dégageant des contraintes du salariat.

Les formateurs

Pour un formateur ou coach, exercer son activité tout en bénéficiant du meilleur statut juridique est d’un réel avantage. Être salarié porté est ainsi une issue à prospecter pour ces professionnels. En s’engageant auprès des entreprises de portage salarial, ceux-ci peuvent en fait bénéficier d’un numéro de formateur en vue d’exercer leur métier en toute aisance.

Comment fonctionne le portage salarial ?

Avant de lancer une activité en étant porté, il convient de bien comprendre les contours de la solution. Il s’agit en effet de peser ses avantages et inconvénients pour définir si ce régime de travail vous convient. Mais pour arriver à bénéficier de la méthode, il faut d’abord respecter quelques conditions. Vous devez avant tout disposer des aptitudes nécessaires pour tenir une activité de votre domaine et la faire prospérer.

Il faudrait également être en mesure de prospecter des clients et prétendre à un salaire minimum équivalant au 77 % du plafond de la Sécurité sociale. Allez sur ventoris.io pour en savoir plus. Une fois que vous respectez ces diverses conditions et que vous vous faites accepter par une structure compétente, vous pouvez aller à la recherche des clients. Le salarié porté choisit lui-même ses clients. Il définit son tarif, et établit la durée de son contrat de travail ainsi que la mission à effectuer de commun accord avec l’entreprise cliente.

Après avoir signé le contrat, il peut mettre ses services à la disposition de ladite société. Dès que la mission est effectuée, les prestations sont payées à l’entreprise de portage salarial. Celle-ci se charge à son tour de rémunérer le salarié porté, mais en ayant extrait les frais de gestion. Ils correspondent généralement aux 10 % du chiffre d’affaires réalisé.

Plan du site