Un de vos proches est décédé et vous voulez informer plusieurs personnes du lieu et de la date des obsèques ? Ou bien saluer sa mémoire, lui rendre un hommage ? Pour cette démarche, il vous faut alors dresser un avis de décès. Vous pouvez faire cela soit en utilisant Internet soit le faire de façon traditionnelle avec une parution dans le journal.

Consulter un avis de décès

Pour consulter un avis de décès, il faut savoir que la date du décès est un facteur clé. En effet, au cas où la date du décès est encore récente, après 2015, c’est beaucoup plus facile de réaliser une simple requête par le biais d’un moteur de recherche comme bing ou Google. On utilise dans ce cas le prénom, le nom et la date du décès.

En France, de nombreuses plateformes postent tous les différents types d’avis de décès. Il est probable que les renseignements obtenus soient limités, car ces plateformes ne reprennent que les paramètres essentiels de l’avis de décès. Il peut exister plusieurs homonymes par exemple si le nom demandé est un nom assez commun comme Martin ou Durand. Mais en précisant les dates et le lieu, vous devez pouvoir trouver aisément l’information recherchée.

Au cas où cette première recherche reste infructueuse et au cas où la date du décès était avant 2010, il faut voir sur les sites de généalogistes. Cette démarche va demander beaucoup plus de temps. Pour de plus en plus d’informations, visitez fleurs-en-deuil.com.

Comment rechercher un avis de décès ?

Tout d’abord, il faut connaître qu’il est possible de diffuser un avis de décès sur des sites Internet spécialisés ou bien sur un journal papier. Concernant les journaux, vous avez la possibilité d’insérer l’avis de décès à la presse locale. Différentes formules sont proposées en fonction de la publication souhaitée, de l’avis qui peut être visible et publié dans différents départements. Quelques journaux offrent une publication jusqu’à 5 départements.

Vous avez aussi la possibilité d’effectuer la recherche avis de décès sur les journaux nationaux tels que Libération, Le Monde ou le Figaro. Si vous voulez directement passer par la presse, il faut contacter le service en charge de ces prestations ou visiter le site, transmettre ou dicter l’avis de décès et mentionner la date de parution. Il faut effectuer la commande au plus tard vers 17 h, si on veut une parution pour le lendemain.

Quelques sites permettent de diffuser un avis de décès sur les différents journaux nationaux et locaux en France. Par conséquent, vous pouvez valider et voir votre avis de décès avant sa diffusion. Vous pouvez également demander à la société de pompes funèbres de diffuser l’avis de décès à votre place. Au cas où vous souhaitez appliquer les nouvelles technologies et envoyer l’information relative à la cérémonie, vous avez la possibilité de demander à l’entreprise funéraire d’annoncer un avis de décès sur son site. Ce processus est très fréquent et généralement gratuit.

Le coût d’un avis de décès

Le coût d’un avis de décès change d’un journal à un autre. Il est préférable de regarder le nombre de lignes de l’annonce. En effet, plus il est long plus le prix est significatif. Les journaux nationaux pratiquent des coûts souvent plus élevés que ceux des locaux ou régionaux.

Une étude sur le prix des avis de décès en France a été menée. Les coûts peuvent varier selon le jour de la semaine. C’est plus pratique de savoir que pour quelques journaux, il peut coûter cher d’assurer la parution d’un avis de décès un samedi ou un vendredi. Il existe une synthèse des tarifs pour les presses mondiaux que vous pouvez consulter en ligne.

Dans le cadre de funérailles, ce sont le plus souvent les pompes funèbres qui prennent en charge les publications. Ce prix est donc additionné à la somme des prestations demandées. Surtout, n’hésitez pas à vous renseigner sur le sujet lors de la demande de devis. L’agence de pompes funèbres ne prend généralement pas de commission parce qu’elles y consacrent beaucoup de temps. Par rapport au coût approximatif des obsèques, il est possible de réaliser une simulation sur un tarificateur en ligne.

Avis de décès : est-ce obligatoire ?

L’avis de décès est présenté à toutes les connaissances du défunt, mais il n’est pas obligatoire. Il s’agit surtout d’un choix personnel. Il est fort possible que le défunt ait indiqué, dans ses dernières volontés, l’annonce ou non d’un avis de décès. Afin de connaître les volontés de la personne décédée, on peut vérifier le contrat obsèques qu’il a souscrit, particulièrement dans la partie des dernières volontés.

Pour rédiger un avis dans le journal, il existe plusieurs traditions dans la disposition du contenu et des textes. L’idée est que le lecteur du journal puisse avoir la possibilité d’identifier rapidement s’il connaît le défunt. Cependant, il est tout à fait possible d’apporter une touche plus personnelle.