Vous êtes à la recherche d’une maison de retraite confortable dans le Val-d’Oise (95) pour un parent en perte d’autonomie ? Vous disposez d’un large choix de solutions d’hébergement parmi les maisons de retraite et les EHPAD du département.
Maison de retraite ou EHPAD ?
 
Avant de choisir la résidence la mieux adaptée à votre parent, il importe de déterminer l’état de santé de la personne. Si votre parent possède encore sa propre autonomie, mais que vous ne disposiez pas de temps pour vous occuper de lui, il est normal que vous le placiez dans une maison de retraite où il maintiendra une vie sociale normale. Une simple maison de retraite propose en effet une solution d’hébergement répondant aux besoins des séniors résidents autonomes, pour un court ou long séjour. Elle n’est pas en mesure d’accueillir des personnes âgées dépendantes du fait qu’elle n’est pas suffisamment équipée, en termes d’équipements et de personnel, pour lui permettre d’assurer une prise en charge adaptée.
<p>En revanche, les établissements d’Hébergement de Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) sont des maisons de retraite médicalisées. L’admission en EHPAD se fait généralement sur prescription médicale dans la mesure où les résidents sont presque tous des personnes âgées en perte d’autonomie et qu’ils ont besoin d’une assistance permanente pour vivre au quotidien. Avec l’évolution de la prise en charge accordée aux personnes âgées, la grande majorité des établissements de maison de retraite 95 est aujourd’hui médicalisée et porte le statut d’EHPAD.
Comment fonctionne un EHPAD ?
 
En sa qualité de maison de retraite médicalisée, l’EHPAD est une résidence d’hébergement de personnes âgées dépendantes, en perte d’autonomie physique ou psychique, pour leur offrir un cadre de vie plus sécurisé et adapté à leurs besoins fondamentaux. La maison de retraite 95 médicalisée offre, en plus d’un hébergement avec restauration, une prise en charge médicale personnalisée en fonction de l’état de santé de chaque résident. Il peut s’agir de simples soins infirmiers, d’un accompagnement psychologique, ou encore de soins palliatifs destinés aux résidents en phase de fin de vie.
 
Dans chaque résidence, les pensionnaires peuvent profiter des animations, des activités et des échanges qui sont proposés pour favoriser leur intégration sociale. Ils sont entourés en permanence d’une équipe qualifiée et compétente, dirigée par un médecin coordonnateur. Aux côtés de l’équipe médicale constituée de médecins généralistes et spécialistes, d’infirmiers et de paramédicaux, une équipe de surface se charge de l’accompagnement de proximité, de l’hygiène et du soutien aux résidents.
 
Constitution d’un EHPAD
 
C’est depuis 2001 que l’ensemble des maisons de retraite 95 du Val-d’Oise a été regroupé dans ce que l’on appelle EHPAD. Parmi les 95 résidences pour personnes âgées du département, 73 sont des EHPAD. Toutefois, l’EHPAD se subdivise en départements ou services afin d’assurer une prise en charge optimale. Ainsi, 44 de ces 73 EHPAD du Val-d’Oise sont spécialisés en maladie d’Alzheimer, d’autres sont équipés d’une unité de soins de longue durée. Celle-ci est réservée aux séniors en fin de vie où ils bénéficient de soins palliatifs ou sédatifs, destinés à améliorer surtout leur confort de vie.