Il est souvent difficile, voire impossible, aux jeunes fraichement sorties des universités de se faire une place dans une grande entreprise. Le privilège est accordé aux professionnels expérimentés et capables d’adapter leurs compétences aux besoins de l’entreprise. Au terme d’une formation de 3 à 9 mois, le Village de l’Emploi offre aux diplômés l’opportunité de signer leur premier contrat de travail avec une entreprise partenaire du centre.

Une structure reconnue spécialisée dans le numérique

En dépit des demandes récurrentes, les employeurs des entreprises des services du numérique (ESN) peinent à trouver de nouvelles compétences pour occuper les postes liés aux métiers du numérique dans leur entreprise. Les métiers de l’informatique exigent de solides compétences techniques pour faire face aux innovations. Toutes les écoles et universités ne sont pas dotées d’outils de pointes pour permettre à leurs apprenants d’acquérir toutes les compétences techniques spécifiques à leur spécialité. Pour vous aider à combler ce vide, les acteurs de l’institution vous proposent un accompagnement sur mesure. Grâce à une formation personnalisée, le centre garantit la réussite de votre carrière professionnelle. Il met à votre service l’expertise de ses experts techniques spécialisés dans les métiers de l’informatique. Ces derniers vous lèguent les compétences nécessaires pour décrocher facilement un job. L’objectif de la structure est de vous permettre de travailler à poste un confirmé au terme de la formation. La création d’emploi est donc placée au centre de ses préoccupations. Le centre dispose également d’outils de dernières générations pour vous permettre de vous familiariser à leur utilisation. Pour adapter vos compétences aux besoins du marché, le VDE a engagé des experts en placement d’employé qui se chargent d’identifier les besoins des sociétés. De même, pour vous aider à parfaire votre Curriculum Vitae (CV), des coachs en communication vous montrent les principaux éléments qui doivent figurer sur un tel document. Cependant, les avis divergent sur la structure comme vous pouvez le constater sur lemultipass.fr.

Quelle est la méthodologie adaptée par l’institution ?

Pour atteindre son objectif, les acteurs ont subdivisé le programme en deux grandes étapes : l’accélérateur de mise en activité et l’accélérateur de carrière d’envergure. La première étape se focalise sur les principales compétences spécifiques à votre carrière de choix. La transmission de l’expertise se fait en trois phases (la mise en compétences opérationnelles, le coaching communication et la mise en activité). Au cours de la première phase, les spécialistes vous apportent les compétences qui vous manquent pour exercer efficacement votre profession. Les experts mettent aussi l’accent sur le matériel technique de votre spécialité. Cette phase vous permet donc d’affiner vos compétences. Les lauréats issus des filières non techniques étudient uniquement les outils clés utilisés dans leur domaine d’activité.

Vous serez aussi appelé à travailler sur des projets. Pour cela, les formateurs vous permettent de connaître la démarche projet. Cette démarche vous permet d’avoir la maîtrise du vocabulaire propre à votre spécialité. La phase de coaching en communication est axée sur les relations en entreprise. Pour la bonne marche d’un projet, vous devez être en mesure de communiquer aisément avec vos collaborateurs. Cette phase vous permet donc d’acquérir les techniques de communication orale et écrite. Après ces deux phases, vous serez déjà assez armé pour lancer votre carrière. Au cours de la dernière phase, les experts en placement d’employé vous accompagnent jusqu’à la signature de votre premier contrat avec un employeur partenaire du Village. Les experts techniques restent également à vos côtés pour vous prodiguer des conseils techniques. L’étape 2 du programme se déroule sur le terrain. Vous travaillez dans une entreprise partenaire sur de grands projets.

Qui peut souscrire au programme ?

Les formations des systèmes d’information sont diverses. La méthodologie adaptée par les acteurs du VED a permis de démocratiser ces professions et les rendre accessibles aux différents profils. Ils ne sont donc pas réservés uniquement aux diplômés dans les filières techniques ou scientifiques. Certaines spécialités des systèmes d’informations sont particulièrement adaptées aux apprenants ayant un profil littéraire. Par exemple, les lauréats diplômés en droit, en sociologie ou autres peuvent exercer avec efficacité leurs professions d’assistance à maîtrise d’ouvrage. Leur parcours au Village de l’Emploi leur permet de maitriser les outils que les experts techniques ont identifiés comme outils indispensables dans l’exercice de cette profession. Le niveau exigé par les acteurs est le Bac+2. Ils estiment qu’avec ce niveau vous aurez déjà acquis certaines notions de base qui vous permettront de mieux saisir les nouvelles notions qui seront abordées au cours de la formation. Le programme couvre 3 à 9 mois au maximum. Vous devez donc faire preuve de sérieux et d’assiduité afin de pouvoir acquérir toutes les compétences.

Comment financer votre cursus ?

Le coût élevé des formations accélérées empêche parfois les jeunes de souscrire à un organisme spécialisé dans l’accompagnement des nouveaux diplômés. Conscients de cette situation, les acteurs du VDE ont opté pour le financement participatif. En effet, le centre signe des accords de coopération avec les chefs d’entreprise en quête de nouvelles compétences dans le secteur du numérique. Ces derniers financent le programme afin de pouvoir dénicher les compétences dont ils ont besoin parmi les lauréats formés par le centre. Ils sont convaincus par la qualité de la formation donnée. Cette politique de financement permet donc aux lauréats de souscrire gratuitement au programme. Mais à la fin de la formation, ils seront embauchés par ces entreprises. Ils signent un contrat de travail qui est assimilé à un contrat à durée indéterminée. Cela permet aux lauréats d’avoir un revenu stable et de bénéficier des avantages de cette forme de contrat. Il dure 3 ans avec possibilité de le renouveler. Durant cette période, vous êtes toujours en contact avec les acteurs du centre. Vous pouvez donc recourir aux experts techniques en cas de nécessité. Ils mettent à votre disposition un guide technique qui vous permettra de conduire avec aisance vos projets. Il faut préciser que vous avez aussi la possibilité de prendre en charge le coût de votre formation si tel est votre choix. Dans ce cas, vous n’êtes plus obligé de travailler pour une entreprise partenaire du centre. Seulement que cette option ne permet pas aux acteurs de s’assurer de votre montée en compétence.

Quelles sont les formations proposées par les acteurs du VDE ?

Le programme élaboré par les acteurs porte sur les cinq grandes spécialités du secteur du numérique. Avec l’aide des experts techniques, vous pouvez opter pour :

  • L’informatique industrielle : axée sur la conception assistée par ordinateur (CAO), elle intervient dans divers domaines d’activités par le biais de la FAO (Fabrication Assistée par Ordinateur), de la MAO (Maintenance Assistée par Ordinateur) ou de la GPAO (Gestion de la Production Assistée par Ordinateur). Elle est réservée aux lauréats ayant un profil technique et scientifique ;
  • L’informatique décisionnelle ou business intelligence (BI) : elle facilite la prise de décision au sein des entreprises. Cette spécialité est conseillée aux statisticiens, aux mathématiciens et informaticiens de formation ;
  • Le système de la production et d’exploitation : avec le Bac+2 dans une filière scientifique, vous pouvez suivre cette formation pour devenir technicien d’exploitation, responsable télécom ou administrateur réseau. Le poste de consultant en production ou d’analyste en exploitation est réservé aux titulaires d’un Master ;
  • Les nouvelles technologies et développement : adaptée aux ingénieurs informaticiens, cette spécialité vise à valoriser la profession de concepteur et de développeur de logiciel ;
  • L’assistance à maîtrise d’ouvrage : elle est conseillée aux lauréats ayant un profil non technique.