Sénégal est un pays de l’Afrique qui se situe dans la partie ouest du continent. Il a à sa tête le président Macky Sall, qui a été réélu président de la République après avoir accompli son mandat à la fin du février 2019. Comme tous les pays du monde, Sénégal a aussi connu des hauts et des bas : dans le domaine économique, social, politique, culturel, dans le business et dans bien d’autres domaines. Malgré les différentes étapes que le pays a dû faire face, aujourd’hui, les dirigeants du pays ne cessent de chercher des solutions pour le développement de ce dernier. Suivez toute l’actualité et les news du pays en ligne, et à toute heure.

Sénégal : actualité sur la pandémie

Comme dans plusieurs pays, l’actualité qui fait la une des journaux, des discussions, des débats, est la pandémie Covid-19. En effet, presque tous les pays du continent africain sont touchés par cette guerre sans fin. Le Sénégal est aussi touché par la pandémie. Aujourd’hui, le Sénégal compte plus de 11 175 cas confirmés, dont 7352 guéris et 232 morts. Le nombre de personnes qui sont encore en traitement actuellement est 3490. Les responsables de la santé font tout le nécessaire pour sauver des vies, et aussi pour guérir les personnes atteintes du Corona virus. Malgré cela, le nombre de nouveaux cas ne cesse d’accroître, et c’est ce qui rend la situation difficile. Le pays est encore en état d’urgence sanitaire, et cela avait déjà duré 3 mois. Même s’il y a l’hydrochloroquine, nombreux sont les pays africains qui essaient de trouver des remèdes pour lutter contre cette pandémie. Comme Madagascar, le Sénégal fait ses recherches sur l’Artemisia, une plante qui a été révélée comme remède contre le Covid-19.

Les dirigeants du pays ont décidé de fermer leurs frontières, que ce soit aérien ou terrestre ou maritime aux personnes qui veulent entrer dans le pays. Il n’y a que les marchandises qui peuvent y entrer.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Les actualités économiques et financières : les services de la dette allégés

La pandémie affecte non seulement le peuple, mais aussi l’économie. Pour que le Sénégal puisse lutter contre le Covid-19, leur dette sera allégée de 137 millions d’euros, soit 90,5 milliards de francs CFA seront libérés pour leur aider dans la lutte contre la pandémie qui touche le pays. Suite à la participation du Sénégal à l’ISSD Initiative de suspension du service de la dette, ce moratoire a été décidé par les pays du G20. Cet allègement de 13,51 % aura probablement une conséquence importante sur l’économie du pays et les dépenses sanitaires.

Dans un autre côté, le FMI a décidé que le Sénégal ne pourra pas bénéficier de l’allègement de leur dette au sein de ce dernier, contrairement aux 19 autres pays de l’Afrique.

La nouvelle offre d’Orange Sonatel

La nouvelle offre de la société et de l’opérateur Orange-Sonatel fait aujourd’hui la une de l’actualité au Sénégal. Le 22 juillet, la société avait annoncé une modification de ces offres qui est tant perçue par ces utilisateurs. Ces changements affectent aussi le prix des forfaits, ce qui a fait l’objet de nombreux critiques venant des consommateurs. Ces derniers montrant leur mécontentement se sont révoltés sur les réseaux sociaux en détruisant en direct leur carte SIM. Cela a accentué la pression sur l’opérateur. La société Sonatel avait poursuivi un dialogue avec l’ARTP Autorité de Régulation des Télécommunications et des postes ; le 7 août 2020, ce dernier lui a donné l’ordre de suspendre ces nouvelles offres jusqu’à nouvel ordre.

La société Orange-Sonatel avait rappelé qu’avec ces nouvelles offres de forfaits, les tarifs ont baissé, soit 91 %. Pour que ces changements soient compris, la société avait organisé quelques séances d’informations avec les Associations de consommateurs, les Députés le l’Assemblée nationale et bien d’autres personnes afin de leur expliquer leur but dans l’amélioration des forfaits. Ce but était donc de satisfaire les besoins des clients pendant la pandémie. Ce qui n’a pas été perçu comme cela auprès des consommateurs.

Les actualités concernant l’éducation au Sénégal

Une aide de la somme de 1 milliard pour la Fédération des écoles privé du Sénégal par le ministre de l’Éducation nationale Mamadou Talla. La pandémie a frappé dans tous les domaines. Les cours ont été suspendus à cause du Corona virus, ce qui fait que les enseignants dans les écoles privées n’ont pas reçu de salaires. Sur l’ordre du président de la République Macky Sall, le ministre de l’Éducation leur est venu en aide, et a offert 1 milliard comme un appui de l’État. 1400 écoles privées du pays ont pu bénéficier de cette aide-là, car c’est le nombre des écoles reconnues et des écoles en phase de reconnaissance. Le nombre d’étudiants et des enseignants sont également pris en compte. La répartition de ce fonds se fera sous plusieurs critères. C’est le Collectif des promoteurs des écoles privées et les autorités éducatives qui s’en chargeront.