Les prêteurs sur gages accordent des emprunts cautionnés qui vous permettent d’utiliser vos biens personnels comme garantie. Si vous avez besoin d’emprunter un montant précis, mais que vous ne pouvez obtenir un crédit pour une raison ou une autre, ce type de service se présente comme la solution idéale. Voici comment cela se déroule sur Paris.

Démarche du prêt sur gage

L’ancienne pratique qui consistait à vendre des effets personnels pour obtenir rapidement de l’argent comptant se développe dans la capitale de l’Hexagone, sans doute en raison des émissions télévisions à ce sujet. Mais, ces divertissements se concentrent généralement sur les trouvailles rares qui sont vendues à un prix fixe, et non mises en gage. Le véritable cœur du prêt sur gage concerne le « filet de sécurité » à court terme des prêts pour des objets plus ordinaires. Voici comment cela fonctionne habituellement : vous apportez votre objet, le prêteur sur gage à Paris fait une offre, puis — après quelques négociations — il vous donne de l’argent comptant sur présentation de pièce d’identité. Si vous souhaitez retrouver votre article, vous disposez d’un délai déterminé pour rembourser le prêt avec intérêts. Faites-le à temps, et vous récupérerez votre objet. En cas de défaut de paiement du prêt, le prix revient au prêteur sur gages — qui a alors le droit de le revendre. De plus, il existe maintenant toute une industrie de la mise en gage en ligne pour les gens qui ne veulent pas mettre les pieds dans un magasin de prêteur sur gages.

Mécanisme et durée de mise en gage

Le prêteur sur gage à Paris traditionnel dispose d’une boutique avec un comptoir. Lorsque vous apportez vos objets à l’atelier, ils sont évalués par l’expert, et le montant du prêt est basé sur l’appréciation. Le processus peut être effectué en quelques minutes ou sur plusieurs jours, s’il s’agit d’un actif de plus grande valeur qui nécessite un examen plus approfondi.

Le prêteur sur gages estimera votre bien et vous fera une offre.
Vous pouvez alors consentir ou négocier l’initiative.
S’il est accepté, l’actif est conservé par le prêteur sur gages jusqu’à ce que le prêt soit acquitté.
À la fin de la durée du crédit, le montant total du prêt et les intérêts seront payés pour regagner l’actif. Si la somme globale n’est pas restituée, le prêteur sur gages procédera à la vente de l’article pour récupérer son argent.

Ce qu’il faut comprendre

Un prêteur sur gage à Paris ne devrait pas être votre premier choix. Vous paierez des taux d’intérêt très élevés chez ce type d’emprunteur : jusqu’à 25 % par mois. Sur un prêt de 200 €, cela représenterait 50 € par mois. Vous pouvez vous utiliser l’internet pour proposer vos articles à prêter. Fournissez autant de détails que possible. Attention toutefois aux sites arnaqueurs. N’oubliez pas de vérifier la notoriété et la fiabilité du prêteur sur gages en ligne.

Même si l’offre paraît alléchante, soyez attentifs sur les conditions et les méthodes de paiement. Lisez bien les droits et les obligations de chacun des contractants. Si un élément vous semble incompréhensible, n’hésitez pas à consulter un avocat.